COTE- D’IVOIRE – L’ex Premier ministre Charles Konan Banny est décédé

0
95
Former Ivoirian Prime Minister and candidate for the upcoming presidential election Charles Konan Banny speaks during a rally on October 10, 2015, for the launch of his campaign at the Dadou stadium in Abidjan. On October 6, former foreign minister Amara Essy announced the "suspension" of his candidacy, saying that he did not want to be part of an "electoral masquerade" and on October 9 Former Ivory Coast parliament speaker Mamadou Koulibaly also said on Twitter that he is leaving what he called a "rigged" presidential election slated for October 25. AFP PHOTO / SIA KAMBOU (Photo by SIA KAMBOU / AFP)

L'ancien Premier ministre ivoirien Charles Konan Banny est décédé vendredi de complications pulmonaires et respiratoires liées au Covid-19, à Paris, où il avait récemment été évacué et hospitalisé, a-t-on appris auprès de ses proches.

Atteint du coronavirus à Abidjan, il avait été transféré la semaine dernière à l'hôpital américain de Neuilly où il est décédé vendredi, à 78 ans.

"Il a changé ma perception de la politique ivoirienne et de certains de ses acteurs", a rapidement réagi Guillaume Soro, un autre ancien Premier ministre, aujourd'hui en exil.

Cadre du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Charles Konan Banny avait été imposé comme Premier ministre à Laurent Gbagbo par la communauté internationale en décembre 2005, un poste qu'il a occupé jusqu'en avril 2007.

En 2011, après la crise post-électorale qui a fait 3.000 morts, il a été nommé à la présidence de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR).

Réputé "soupe au lait", ce père de quatre enfants avait auparavant occupé pendant onze ans le poste de gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) de 1994 à 2005.

 

UP AFRICA MEDIA GROUP / TV5

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here