vendredi, septembre 24, 2021

GUINEE CONAKRY- ALPHA CONDÉ DECHU DE SON PIEDESTAL

Must Read

C’est la fin du régime du Président Alpha Condé. Victime d'un coup d'État en Guinée, le désormais ex-Président est tombé aux mains des militaires du commandant Mamady Doumbouya.

Coup d'État en Guinée, Alpha Condé arrêté

C'est l'épilogue du coup d'État débuté ce matin dans la capitale guinéenne. Des armes automatiques tonnaient dans le quartier où résident le Président Alpha Condé et plusieurs chefs d'institutions du pays. C'était la panique généralisée dans le secteur où les habitants sont restés terrés chez eux. Comme soupçonné dès les premières détonations des armes automatiques, le coup de force s'est confirmé peu après-midi.

Jeune Afrique confirme bien un coup d'État en Guinée. Ce sont les éléments du Groupement des forces spéciales qui ont lancé cette offensive dès le début de la matinée, vers 8h locale, ce dimanche. Le palais de Sekhoutoureya et ses environs étaient clairement la cible des mutins. Le chef de l'État Alpha Condé a été pris par la suite par ces hommes armés qui paradaient autour de son palais.

Les éléments du Groupement des forces spéciales (GPS), la principale unité d’élite de l’armée réputée bien entraînée et équipée, sont à la base de ce changement au sommet de l'État.

C'est l'ancien légionnaire de l’armée française, Mamady Doumbouya, un Malinké de la région de Kankan, nommé par Alpha Condé en 2018, qui serait aux commandes de ce coup de force. Une rumeur infondée annonçait l'arrestation du lieutenant-colonel Mamady Doumbouya en mai dernier. Ses velléités de rendre le GPS indépendant vis-à-vis du ministère de la Défense avaient provoqué des soupçons du pouvoir de Conakry.

Mamady Doumbouya, le nouvel homme fort de Conakry ?

Mamady Doumbouya et ses éléments du GPS étaient opposés jusqu'il y a peu aux forces de la garde présidentielle guinéenne. Les mutins ont pris le dessus puisque le Président Alpha Condé est tombé entre leurs mains peu après midi. Déjà victime d'une tentative de putsch en 2011, le Président guinéen n'a visiblement pas résisté à la tentative de ce dimanche qui mettra fin à sa gouvernance.

Alpha Condé, 83 ans, est arrivé au pouvoir en Guinée en 2010. Il s'est fait réélire en 2020 pour un troisième mandat jugé anticonstitutionnel après avoir fait réviser la Constitution de son pays. Les militaires ont annoncé la fermeture des frontières et la dissolution du gouvernement ainsi que de l’Assemblée Nationale. Ils annoncent aussi la dissolution de la Constitution en vigueur.

UP AFRICA MEDIA GROUP / INFOIVOIRE

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img