vendredi, septembre 24, 2021

Pépinière Nationale Pilote d’Entreprises d’Edéa: Des curricula actualisés

Must Read

C'est pour permettre à la PNPE de disposer des curricula de formation adaptés aux besoins réels des entreprises et au contexte socio-économique qu’un atelier d’actualisation desdits curricula a été organisé du 07 au 09 juillet 2021 à Edéa. 

Cette réactualisation des curricula de formation de la PNPE intervient dans un contexte marqué par mise en œuvre du nouveau cadre de développement et de référence qu’est la Stratégie Nationale de Développement horizon 2020-2030 (SND30). En effet, l’écosystème entrepreneurial du Cameroun est constitué de 99,8 %  de PME. Ces structures demeurent un véritable moteur pour la croissance, de création d'emplois et de redistribution de la richesse. Or le constat fait par les experts est que les incubés camerounais peinent à démontrer leur crédibilité financière suivant les critères des banques et institutions financières locales. En outre, l’écosystème entrepreneurial camerounais actuel présente des insuffisances notoires en termes de de secteurs à fortes valeurs ajoutées de richesse et de compétitivité dans les compartiments industriels de productions des pré-transformateurs, des transformateurs et des sur-transformateurs.    

Curricula mieux adaptés au contexte camerounais

Pour pallier à ces manquements significatives, le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Economie Sociale et de l'Artisanat (MINPMEESA) a voulu consolider la vision et la vocation de la PNPE comme une institution de l’émergence entrepreneuriale de référence en réunissant à dans le campus de la PNPE pendant trois jours en virtuel et en présentiel, une vingtaine de spécialistes et experts des questions de la PME au Cameroun issus du secteur public notamment de la PNPE d'une part et du MINPMEESA et du MINEFOP d’autre part, du PEA-Jeune, du BIT, du secteur bancaire et des autres incubateurs sous la supervision générale des travaux de l’Inspecteur n°1 du MINPMEESA, Nathan Ntanen. Il s’est agi pour ces experts de faire le point sur le déroulement de la formation en termes d'aspects positifs et/ou négatifs afin de pouvoir corriger les manquements observés et d’intégrer quelques modules techniques de façon à s'assurer que les incubés de la deuxièmes cuvée bénéficieront d'un dispositif d'incubation plus complet au terme de leur formation. « Il était question de revoir nos curricula pour mieux les adapter au contexte camerounais avec la certitude qu'ils auront plus d'impacts sur nos apprenants, c'est-à-dire, qu'au sortir d'ici, l'apprenant devra être à même de tenir en main une entreprise et démarrer ses activités » a déclaré Gabriel Alexis Enumedi, le Coordonnateur de la PNPE. Dans son discours de clôture dudit atelier, l’Inspecteur n°1 du MINPMEESA s’est dit satisfait du déroulement des travaux et des résultats obtenus. « Cet atelier a produit comme résultat, des curricula actualisés, mieux adapté pour l'encadrement plus efficient des porteurs  d'idées et de projets d'entreprises et surtout à même de les conduire directement dans la mise en œuvre de leurs projets » at-il déclaré. Antoine Nkolo, l’un des participant, a estimé pour sa part que cet atelier leur a permis de mutualiser leurs expériences et leurs savoir-faire afin que ces curricula soient les meilleurs. « Nous estimons que l’atelier s'est déroulé de manière tout à fait professionnelle et nous avons apprécié les contributions des uns et des autres » a-t-il indiqué.  

Les participants ont été répartis dans trois groupes de travail conformément à la structuration du programme de formation POM3ABC proposé par le cabinet Opus Management Inc dont le promoteur, Dr Pascal Bayl Balata, animait les travaux depuis ses bureaux au Canada. Ainsi le premier groupe de travail s’est penché sur le premier curriculum dont le thème est « création, direction et environnement ». Le second groupe de travail a travaillé sur le deuxième curriculum intitulé «collecte et analyse des données de planification, aide à la décision corporative » et le troisième curriculum dont le titre est « options stratégiques de mise en œuvre, allocations ressources » a retenue toute l’attention du troisième groupe de travail. Pour rappel, ces trois curricula constituent l’ossature du POM3ABC. 

 

Joseph Kizerbo/ UP AFRICA – Douala

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img