MBOM EFFRAIM : UN AUTRE DÉCÈS DE LA HONTE QUI INTERPELLE LES AUTORITÉS CAMEROUNAISES

Sport & Sante

Les amoureux du ballon rond au cameroun ont appris avec regret le décès dimanche 20 septembre 2020 de celui qui  était jusqu'à sa mort considéré comme  Le meilleur latéral gauche de la cuvée 1982 des lions indomptables du cameroun.

 Le décès de Mbom Effraim ne surprend personne. Depuis sa prise de la  retraite au  football,l’international camerounais est devenu l’ombre de lui-même. Il avait beaucoup maigri, et reconnaissait  à  peine ceux qui s'arrêtaient là pour lui dire bonjour. La star de nkongmondo était devenue la rizière des curieux qui ne cessaient de demander ce que vaut vraiment le ministère des sports au cameroun?  Effraim l’air effaré  passait la plupart de son temps  assis devant sa vieille cabane familiale sise  au quartier nkongmondo, pas loin de la la légendaire intersection kayo Elie.

Il a fallu qu’il  décède pour qu’on revisite les annales du sport,et particulièrement la première coupe du monde de football à laquelle les lions indomptables prennent part. Mbom Effraim dans son rôle de latéral gauche,face au virevoltant Paolo Rossi était intraitable. Les photos qui fusent de partout à  la suite de cette honteuse mort démontrent à suffisance un Mbom Effraim déterminé dans un duel avec cet attaquant qui donnait du fil à retordre aux défenseurs. Lors de cette rencontre historique entre le cameroun et l’italie qui s'était soldée sur un score de parité 1-1,notre Mbom Effraim perspicace n’avait  accordé aucune chance Paolo Rossi.

Comme tous les autres lions abandonnés par la tutelle des sports au cameroun,Mbom Effraim meurt à la suite de plusieurs maladies mal soignées faute de moyens,dont la plus récente,une tumeur érythromélalgique.

La star de la cuvée Lions indomptables 1982 tire sa révérence laissant une famille du sport déchiquetée par les querelles intestines,et un ministère des sports insensible aux douleurs des anciennes gloires. Il est temps que les langues se délient pour attirer l’attentions des administrateurs du football et au ministère de tutelle sur le traitement spécial que devraient bénéficier les anciennes gloires du sport au cameroun.

En attendant la fameuse médaille  à titre posthume que le représentant du ministre des sports  camerounais va déposer sur les restes de notre star,rappelons à la jeune

generation  que Mbom Effraim a fait carriere au cameroun.Il a tour à tour joué  au sein des mythiques clubs de renom tels que: l'éclaire de Douala,le léopard de Douala,le dragon de Yaounde et le canon de Yaounde. Le sport camerounais et le football en particulier perd une icône.  Bon vent la star,va et repose en paix.

 

Etienne Nemb / UP AFRICA TV- ATLANTA