Côte d’Ivoire-Les Universités Publiques bientôt paralysées.

Culture & Education

A l'appel de la plateforme des organisations et syndicats des enseignants chercheurs et chercheurs de Côte d'Ivoire, les Enseignants des universités publiques décident d'un arrêt de travail de trois jours (du mercredi 7 au vendredi 9 octobre 2020) sur l'ensemble des universités et campus du pays.

Selon Mr Yéo Oumar, Président du conseil d'administration de cette plateforme (Psec-CI) cette grève vise à "dénoncer la destruction programmée du système éducatif en général et celui de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique en particulier.

Aussi l'organisation syndicale revendique l'amélioration des conditions de travail des enseignants chercheurs du supérieur qui passe par la mise à disposition de la connexion internet, des bibliothèques numériques, le respect du volume horaire nécessaire pour dispenser correctement les cours et le paiement d'une Prime spéciale aux enseignants chercheurs"

Cette situation préoccupe  à plus d'un titre les étudiants qui pourraient connaître encore des modifications substantielles dans le calendrier des cours.

Pour nous rendre compte de la situation, nous avons interrogé Mademoiselle Kanga Ahou Yolande en licence 2 de Géographie qui nous fait savoir que cette année académique n'a durée que 2 mois contrairement à l'année dernière où l'année universitaire s'est échelonnée sur une période de 6 mois.

L'université,ce temple du savoir et incubateur par excellence de l'élite intellectuelle ivoirienne, a véritablement besoin d'une profonde refondation pour hisser la qualité de son enseignement aux diapasons de celui des pays développés.

L'université, ce maillon essentiel dans le système éducatif ne doit nullement souffrir de tares aussi criardes.

 

Félix Yao / UP AFRICA TV-Abidjan