Cameroun-PREMIÈRE ÉDITION JOURNÉE PORTES OUVERTES DE LA SOCIETE DE DEVELOPPEMENT DU CACAO (SODECAO) : « Savoir-faire et Réalisations »

Economie & Science

La SODECAO, créée par le décret présidentiel N°074/83 du 02 février 1974, est une entreprise publique qui œuvre pour le développement de la filière cacao à travers divers services d’appui.

C’est avec un objectif de présenter au grand public son savoir-faire et ses réalisations que s’est tenue le Mercredi 30 Septembre à Yaoundé, la 1ère édition de la Journée Portes Ouvertes de la Société de Développement du Cacao, sous le haut patronage du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et du Ministère du Commerce (MINCOMMERCE).

Dans son discours qui a marqué le premier temps fort  de ladite journée, le Directeur Général de la SODECAO, Jean Claude EKO’O AKOUAFANE, a rappelé le rôle important du secteur agricole dans l’économie camerounaise et surtout l’urgence  d’atteindre l’objectif de 640 000 tonnes de production cacaoyère à l’horizon 2030, avec pour atout la mise en place d’un Plan Stratégique, pour une vision novatrice et futuriste qui servira à améliorer les prestations de la SODECAO tout en relevant les grands défis, afin de lui permettre d’être un acteur institutionnel majeur, apte à contribuer  efficacement au développement de la filière cacao

Il n’a pas manqué de souligner les nombreuses difficultés auxquelles la filière cacao fait face, entre autres une baisse drastique de la production du matériel végétal, baisse de la fertilité du sol, vieillissement du verger, forte pression parasitaire, pour ne citer que celles-ci.

Lors de cette journée, il a été question de mettre en exergue les missions de la SODECAO dans sa contribution au développement de la filière cacao, il s’agit de :

  1. La production et la distribution du matériel végétal ;
  2. La protection du verger ;
  3. La fertilisation du sol ;
  4. Le conseil agricole ;
  5. La structuration des petits producteurs ;
  6. Le désenclavement des bassins de production ;
  7. L’aménagement de l’espace agricole ;
  8. La diversification agricole en zone cacaoyère ;

 

Notons que la SODECAO est dotée de trois (03) Directions chargées des Affaires Administratives et Financières, de l’Appui à la Cacaoculture et des Pistes et Aménagements Agricoles.

De plus, en termes d’actions entreprises par la nouvelle équipe SODECAO en place, le Directeur Général a souligné d’emblée : la réhabilitation des bâtiments de la Direction générale qui étaient dans un état de décrépitude notoire. Une restauration de bureaux, ateliers, magasins a été entreprise au siège et ces aménagements se poursuivent dans les unités extérieures également. Une paie mensuelle, droit que les employés avaient perdu avec l’ancien leadership ; aujourd’hui,  le personnel  de la SODECAO a retrouvé le sourire.

Enfin, les actions de modernisation de la gestion, il s’agit des moyens mis en œuvre pour la circulation organisée et sécurisée des fonds tels que les recettes propres versées dans une banque, les virements des salaires des employés directement dans leurs comptes bancaires  respectifs, la mise à jour des cotisations sociales du personnel SODECAO, l’actualisation du site Web permettant ainsi de présenter de manière plus détaillée les différentes activités menées par la SODECAO et une planification des activités du calendrier agricole.

  1. Jean Claude EKO’O AKOUAFANE a brièvement présenté les partenariats avec des organismes tels que : PADI-DJA, SOCOOPAGRO et DOMAYO FAARMING qui eux aussi engagés à apporter leur modeste part au développement de la cacaoculture.

La journée s’est poursuivie par une remise  du matériel et des équipements (tracteurs, motos, motopompes, etc…) pour de mobilité sur le terrain et un  rendement croissant au fil du temps.

 

Motocycles                                Motopompes et accessoires

Une visite des stands des foires et  expositions et  ateliers était au programme et fut dirigée premièrement par le Directeur de l’Appui à la Cacaoculture, accompagné de ses collaborateurs  qui nous ont livré un brillant exposé sur la production des plants en pépinière (plants de cacaoyer, de bananier et plants d’ombrage).

Amples explications sur  la technicité entreprises sur les plants de cacaoyer greffé ont été apportées afin de permettre au public de comprendre  tout le processus de la pousse du cacao jusqu’à sa consommation définitive (beurre de cacao, enrobés de cacao, gommage au cacao, etc…)

Ecabosseuse  de cacao       Caisse de fermentation   séchoir de cacao autobus

Quelques dérivés de fèves de cacao

Dans la même lancée, le Directeur des Pistes et des Aménagements Agricoles nous a présenté  ses différents stands et ateliers (mécanique, menuiserie et électricité) qui comptent des ingénieurs de Génie Civil, des ingénieurs en mécanique, d’hydrauliciens, de mécaniciens, de menuisiers, de plombiers, d’électriciens, de topographes, d’environnementalistes et autres techniciens chevronnés.

Sur le plan technique, le public a pu découvrir que la SODECAO est dotée d’un matériel de pointe, en occurrence un kit de détection de pannes composé d’une tablette de programmation et de différents câbles ou fiches pour tous types de véhicules, ceci dans le but de localiser précisément la panne et réparer le véhicule avec minutie ; une station totale dans le cadre des travaux d’aménagement, pour une étude du sol sans toutefois aller sur le site.

Le service de la logistique et transport quant à lui, est très aussi dynamique. Les véhicules sont mis à la disposition des agents pour les missions de terrain, ils servent aussi de liaison sur les chantiers ou encore de transport de plants de cacao, de cabosses et de pifs de bananier plantain lors des campagnes de distribution ou d’exposition dans les foires.

La menuiserie joue tout aussi un rôle important dans la fabrication de caisse de fermentation des fèves de cacao, la fabrication du séchoir des fèves après fermentation, l’alimentation électrique des bâtiments au siège est assurée par l’atelier électricité.

ARMELLE GLADYS PONDA / UP AFRICA TV-YAOUNDE